Détection des mammites

Une mammite est une réponse de la mamelle à une agression. Après introduction et multiplication, les bactéries tentent de coloniser la citerne du quartier voire les tissus mammaires et provoquent une réaction de défense de l’organisme.

La détection précoce des mammites cliniques : le facteur clé de l’efficacité du traitement.

Plus une mammite est repérée précocement, meilleures sont les chances de guérison : un retard de 24 heures fait rapidement chuter la probabilité de guérison bactériologique de 90% à 50%. Il est facile de tuer les bactéries tant qu’elles sont dans la citerne, beaucoup plus difficile après colonisation du tissu mammaire.


Le bol à fond noir

L'examen systématique des premiers jets de lait pendant la préparation de la mamelle et la visualisation d’une modification du lait ou de la présence de grumeaux permettent une détection efficace et précoce des infections mammaires. Cet examen se fera idéalement dans un bol à fond noir.

Les premiers jets sont tirés directement sur le plateau du bol à fond noir. C'est l'appréciation visuelle de la constitance et de la couleur du lait qui permet de définir l'état infectieux de la mammelle.

.

Quelques indicateurs :

  • Présence de grumeaux : suspicion d'infection par des streptocoques ou des staphylocoques
  • Présence de caillé et lait transparent : suspucion d'une infection collibacillaire

Il est à noter que seule une analyse de lait pourra déterminer précisemment l'agent responsable de la mammite.


Le CMT (Teepol)

Le CMT (California Mastitis Test), encore appelé Test au Teepol, sert à évaluer le niveau d'inflammation de la mamelle (nombre de cellules par ml de lait).

Ce test consiste à mélanger, dans des quantités identiques, du lait et un réactif, le Teepol.

Le Teepol est un détergent auquel est associé un indicateur de pH coloré. Le Teepol fait éclater les cellules et réagit avec leur ADN en formant un gel dont la viscosité est d’autant plus élevée que la teneur en cellules est importante.

Ainsi, c’est l’appréciation visuelle de la viscosité du précipité obtenu qui permet d’apprécier le niveau d’inflammation de la mamelle.

Téléchargeable et a disposition de nos adhérents, la fiche technique sur l'utilisation du CMT

TELECHARGER


L'observation et palpation de la mammelle

La palpation permet de détecter la présence de lésions internes de la mamelle, non visibles (indurations de la mamelle ou du trayon) ou difficilement visibles (nodules) à l'oeil nu.

Elle s'accompagne toujours d'une observation de la mamelle et des trayons afin de noter les lésions superficielles (abcès, blessures).

Les résultats vous donneront des indications sur l'état de la mamelle. L'inflammation et l'action de germes, notamment des staphylocoques, peuvent provoquer des lésions du tissu mammaire ou des modifications morphologiques susceptibles d'être détectées par palpation.

Document complet de l'Insitut de l'Elevage sur l'Observation et palpation de la mamelle en élevage Caprin
(adaptable également aux Ovins)

TELECHARGER